Navigation | VPN contre la Cyber-Censure

VPN contre la Cyber-Censure

Carte Cyber-censure

La carte mondiale de la cyber-censure est éloquente : le cyber-censure progresse peu à peu. Reporters sans frontières a publié la liste des « pays ennemis d’Internet » ainsi qu’une autre liste des « pays sous surveillance ». « La censure et la surveillance par les institutions ennemies d’Internet ne seraient pas possibles sans les outils développés par les sociétés privées fréquentant les allées et les stands de ces salons. » estime l’ONG qui remet également en cause des collaborations entre les États en matière de surveillance.

Les « pays ennemis d’internet » sont connus. On trouve bien évidemment la Chine, la Corée du Nord, l’Arabie Saoudite, Cuba, l’Iran, la Syrie, le Viêtnam, le Turkménistan, l’Ouzbékistan et la Birmanie. Pas d’étonnement, les pays pratiquant la cyber-censure sont aussi ceux qui contrôle très fortement la presse et plus largement les médias dans leur pays. Comment s’effectue la cyber-censure ? Ce contrôle a lieu par des arrestations sans motivation, des harcèlements de net-citoyens, la surveillance d’internautes à travers des dispositif non conforme aux droits, le blocages de sites web, l’adoption de lois liberticides qui limitent la liberté sur Internet. Les pratiques de surveillance ont été par ailleurs révélées par le lanceur d’alerte Edward Snowden. Pour Reporters sans frontières, certaines agences de protection du territoire, comme la NSA, le GCHQ, et leurs homologues en Ethiopie (INSA), en Arabie Saoudite (ISU), au Bélarus (OAC), en Russie (FSB) ou au Soudan (NISS) , ont « largement outrepassé leur mission originelle pour espionner ou censurer les acteurs de l’information ».

Cyber-surveillanceParmi les « pays sous surveillance », on a plus surprises avec l’Australie, le Bahreïn, la Biélorussie, la Corée du Sud, l’Égypte, les Émirats Arabes Unis, l’Érythrée, la France, la Libye, la Malaisie, la Russie, le Sri Lanka, la Thaïlande, la Tunisie, la Turquie et le Venezuela. Une série de propositions visant à limiter la cyber-surveillance vient compléter les récriminations à la fin du rapport, avec un bilan en forme d’appel à destination des politiques : la cyber-surveillance continue de s’étendre.

Pour compléter, deux articles intéressant déniché sur un blog proxy qui traite de techno proxy et d’anonymat sur Internet. L’un concernant la Turquie, avec la tentative du premier ministre turc Recept Tayyip Erdogan qui tenté de censurer Twitter pour empêcher les turcs d’avoir accès à des informations sur une scandale, Contourner la censure Twitter :

http://proxy.centerblog.net/65-proxy-turquie-contourner-la-censure-de-twitter

L’autre est plus intéressant puiqu’il porpose l’expérience de se mettre dans la peau d’un internaute chinois en utilisant un proxy basé en Chine. Toutes les requêtes sur Internet se voient donc filtrés par le système de cyber-censure chinois, et il est intéressant de comparer avec l’internet local. Expérience de Cyber-censure chinoise :

http://proxy.centerblog.net/73-proxy-chine-2014-vivre-la-censure-chinoise-de-interieur

Pour rappel, un VPN permet de chiffrer les données qui sortent de votre ordinateur/tablette/smartphone jusqu’au serveur VPN. Ce dispositif a par exmple permis aux internautes turc de contourner le filtrage de Twitter et permet à des millions d’internautes chinois d’accéder à un Internet sans cyber-censure. En apprendre plus sur le VPN :

http://vpn.canaltop.com/

Bon web cyber-fliqué…

Par vpnunblog le 22 juillet, 2014 dans VPN utile

  1. En 2009, reporter sans frontière dans son rapport sur internet émet des inquiétudes pour la France dans un article intitulé : Des logiciels-espions qui menacent les libertés ?

    Commentaire by Solange — 22 juillet 2014 @ 14 h 21 min

    Répondre

  2. Le meilleur moyen de lutter contre la cyber-censure est de généraliser les options de chiffrage de données, l’usage du HTTPS et la sécurisation de transmission des données avec un VPN.

    Commentaire by Max — 31 juillet 2014 @ 11 h 39 min

    Répondre

  3. Oui, avec le VPN contournez les restrictions en ligne pour accéder à du contenu uniquement disponible à l’étranger à cause de filtres géographiques sur le contrôle de l’accès. Accédez aux sites Web de votre pays lorsque vous êtes à l’étranger même s’il est bloqué. Avec un VPN contournez la censure du gouvernement ou au travail et accédez à des sites comme Facebook, Twitter, Gmail, Google et YouTube.

    Commentaire by nsaz — 10 mai 2015 @ 9 h 32 min

    Répondre

  4. c’est très intéressant mais aussi très inquiétant

    Commentaire by FJ — 9 juin 2015 @ 15 h 45 min

    Répondre

Laisser un commentaire

Pukpark |
star stable lola bluebear |
Snoky |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Tpe 2013-2014
| Violettasurdisney
| Options For Speedy Plans Fo...